Background Image
Previous Page  9 / 58 Next Page
Basic version Information
Show Menu
Previous Page 9 / 58 Next Page
Page Background

9

« À CHACUN SA PROPRE MONTAGNE… »

À chacun sa propre montagne,

À chacun son propre tombeau…

Le matin je vois une étoile,

De l’argent reste dans ma poche.

Les ans détalent tels des lièvres,

Et l’homme rentre à la maison.

À chacun sa propre rivière,

À chacun sa propre forêt.

Dans la jeunesse on est idiot,

Et puis il nous vient de l’esprit.

À chacun sa propre existence,

Et à chacun sa propre langue.

1987